L’œuvre « Le ruisseau s’est séché »

Obra "Se secó el arroyito"          Obra "Se secó el arroyito"

Compay Segundo a constitué un des représentants les plus significatifs de la musique populaire cubaine et caribéenne. Il est connu qu'il a existé et il existe actuellement un intérêt marqué à sa personne dans les pays de l'Europe et de l'Amérique. Le public désire ardemment connaître tout ce qui se réfère à Compay : sa vie et l'origine de ses chansons. « Le ruisseau s’est séché », c'est une œuvre écrite par ce maître de la musique à partir d'un des sujets qui lui donne le titre. Sa première s'est tenue dans le Théâtre national de la Cuba en 2001, en devenant un des événements théâtraux avec de succès des dernières décennies à La Havane. Pour la satisfaction du public, Compay a réalisé une version de grande aménité sur une bande dessinée.

Obra "Se secó el arroyito"

Pour la satisfaction du lecteur.

« Le ruisseau s’est séché » a créé une grande expectative parmi les adeptes du sujet Compay Segundo ; la version sur « bande dessinée » offre l'occasion de faire parvenir au public, d'une manière amène, l'histoire qui nous raconte l'œuvre.

  • Cette version facilite de mettre en relief les scènes qu’il n’est pas possible de le faire dans la version théâtrale, ainsi que montrer le personnage de compay comme narrateur de cette histoire.
  • Les pages à toute couleur rendront plus agréable le rapprochement au produit artistique.
  •  Le traitement de la couleur, des locations dans la campagne de Cuba, où Compay Segundo est né (caractérisée par son chaud éclairage et sa végétation) fournira à cette bande dessinée d'un certain exotisme très propre de la personnalité de Compay Segundo.